Les couples mariés peuvent choisir d’être imposés individuellement ou collectivement sur le choix de la classe 2.

Il s’agit d’un choix stratégique car de lui va découler l’imposition du couple pour l’année en question. Cela va aussi dépendre d’autres éléments comme par exemple son lieu de résidence ou même de la source de ses différents revenus.

Pour illustrer prenons l’exemple d’un couple non-résident, ils sont automatiquement rangés en classe d’impôt 1. Ce couple doit choisir entre l’imposition individuelle ou commune à condition encore une fois qu’il remplisse les conditions lui permettant d’être assimilé à un résident au Luxembourg, suivant les dispositions de l’art 157ter L.I.R. ou de l’art 24§4A de la convention entre le Luxembourg et la Belgique pour les résidents Belges.

Voici ci-dessous quelques pistes pour pouvoir prendre les meilleures décisions.

Exemples pour un couple marié RESIDENTS au Luxembourg:

  • Les deux conjoints ont des revenus provenant du Luxembourg : La déclaration collective sera avantageuse dans la plupart des cas.
  • Un seul des conjoints à un revenu luxembourgeois et l’autre n’a aucun revenu : L’imposition collective sera dans la grande majorité, plus avantageuse
  • Un contribuable perçoit un revenu de l’étranger (France, Belgique, Allemagne, …) et celui-ci est supérieur à celui perçu par son conjoint au Luxembourg : La déclaration collective sera souvent désavantageuse.

Exemples pour un couple marié NON RESIDENTS au Luxembourg :

  • Les deux conjoints ont des revenus provenant du Luxembourg : La déclaration collective sera avantageuse dans la plupart des cas.
  • Les salaires Luxembourgeois d’un des conjoints sont supérieur aux revenus étrangers de son époux(se) (France, Belgique, Allemagne): La déclaration collective sera avantageuse dans la plupart des cas.
  • Si les revenus imposables étrangers sont plus élevés que les revenus imposables luxembourgeois, l’imposition individuelle va apporter des avantages par rapport à l’imposition collective. 

Attention: Dans le cadre d’une imposition collective, l’ensemble des revenus des époux doivent être déclarés. Il faut tenir compte d’un autre aspect, les revenus immobiliers étrangers (le locatif) ne doivent pas dépasser 13 000euros pour la fraction appartenant au conjoint exerçant au Luxembourg. Si c’est le cas, ils doivent être intégrer dans la base de calcul de la règle des 90%, obligatoire pour une imposition en classe 2 (règle de l’assimilation applicable aux non-résidents Allemands ou Français) Exception pour les non-résident Belge il faut simplement plus de 50 % des revenus du ménage qui proviennent du Luxembourg pour être assimilé et donc bénéficier de la classe 2.

Pour résumer il faut être attentif à vos revenus locatifs, ils peuvent en effet vous fermer l’option à l’imposition en classe 2.

Besoin d’aide ? Nous vous conseillons de réaliser une simulation avec l’un de nos spécialistes afin de sélectionner la meilleure stratégie liée à votre situation fiscale.

Category