Déclaration d’impôt d’un frontalier du Luxembourg : mode d’emploi

La déclaration d’impôt en tant que frontalier du Luxembourg n’est pas forcément obligatoire, mais déclarer son impôt au Luxembourg pour un frontalier peut être avantageux. Apprenez-en davantage sur les impôts au Luxembourg pour les non résidents et utilisez notre outil de déclaration en ligne !

Dans quels cas la déclaration d’impôt pour un frontalier du Luxembourg est-elle obligatoire ?

Si vous travaillez au Luxembourg tout en étant frontalier, il est possible que vous n’ayez encore jamais rempli de déclaration d’impôt en tant que non résident du Luxembourg. C’est tout à fait normal car la déclaration d’impôt pour un frontalier du Luxembourg n’est pas systématiquement obligatoire. Vous vous demandez si vous devez déclarer votre impôt en tant que frontalier du Luxembourg ? Découvrez la réponse maintenant ! 

La déclaration d’impôt au Luxembourg pour un frontalier est obligatoire : 

 • Si vous êtes marié et avez choisi d’être assimilé à un résident, que vous ayez opté pour une imposition collective ou individuelle ; 

• Si, au sein de votre foyer, le revenu luxembourgeois imposable dépasse 100 000 euros ; 

• Si vous cumulez plusieurs revenus luxembourgeois imposables (salaire, pension, allocation chômage), et que ces revenus dépassent 30 000 euros pour la classe d’imposition 1a (célibataire avec enfant) ou 36 000 euros pour la classe d’impôt 1 (célibataire sans enfant). 

 

Les cas cités ci-dessus sont les plus fréquents, mais vous êtes également tenu de déclarer votre impôt au Luxembourg en tant que frontalier :

•   Si votre revenu luxembourgeois provient d’une activité non soumise à la retenue à la source (profession libérale, location d’un logement situé au Luxembourg) ;

•   Si votre revenu imposable luxembourgeois comporte des revenus nets provenant de capitaux mobiliers.

 

Sachez que, dans tous les cas, vous devez obligatoirement remplir une déclaration d’impôt en tant que frontalier du Luxembourg si l’administration vous le demande.

Dans quels cas peut-il être avantageux de remplir une déclaration d’impôts au Luxembourg en tant que non-résidents ?

Vous n’êtes pas concerné par l’obligation de remplir une déclaration d’impôt au Luxembourg en tant que non résident ? Pourtant, cela pourrait être intéressant pour vous ! En effet, dans certains cas, déclarer ses impôts au Luxembourg pour les non résidents peut s’avérer avantageux et permet de réaliser des économies. C’est le cas : 

•   Si vous souhaitez pouvoir déduire de votre impôt certaines charges, telles que des intérêts de prêts immobilier. Vous devrez alors, dans un premier temps, demander l’assimilation fiscale au résident luxembourgeois (à condition qu’au moins 90% de vos revenus proviennent du Luxembourg, ou 50% si vous êtes résident belge) ;

•   Si vous et votre conjoint ou partenaire souhaitez être imposés collectivement afin de bénéficier de la classe d’imposition 2. À noter qu’en l’absence de demande, il vous sera automatiquement attribué la classe 1.

Le saviez vous ?

Si vous faites une demande d’assimilation et que vous percevez des revenus locatifs en France, ceux-ci seront à inclure dans le calcul de l’impôt sur le revenu foncier en tant que non résident du Luxembourg.

Comment procéder pour déclarer vos impôts au Luxembourg en tant que non résidents ?

Formulaire 100F : le document de référence pour votre déclaration d’impôt au Luxembourg en tant que frontalier

 Pour réaliser une déclaration d’impôt en tant que frontalier du Luxembourg, vous devez remplir le formulaire 100F. Ce formulaire vous permet, entre autres de : 

 •   Déduire des charges de votre impôt au Luxembourg en tant que frontalier ;

•   Demander l’assimilation fiscale au contribuable résident (à condition d’en respecter les critères), ou bien d’y renoncer ; 

•   Déclarer vos enfants à charge pour bénéficier d’une classe d’imposition plus favorable ;

•   Demander le crédit d’impôt pour célibataire monoparental ;

•   Choisir entre imposition individuelle (avec ou sans réallocation des revenus) et imposition collective. 

Quels sont les documents à fournir pour déclarer ses impôts en tant que non résidents du Luxembourg ?

Afin de pouvoir remplir votre déclaration d’impôt en tant que frontalier du Luxembourg, vous devrez vous munir d’un certain nombre de documents. En effet, ceux-ci vous permettront d’inscrire sur le formulaire 100F les informations nécessaires à son traitement. En 2021, pour déclarer votre impôt au Luxembourg en tant que frontalier, vous aurez forcément besoin : 

 •   Certificat de salaire, de retenue d’impôt et de crédits d’impôt bonifiés 2020, qui vous est, en principe, transmis par votre employeur ; 

OU

•   Certificat de pension ou de rente 2020 ;

•   Relevé d’identité bancaire (RIB)

 

Pour votre déclaration d’impôt en tant que frontalier du Luxembourg, vous pourrez également avoir besoin de vous munir, par exemple : 

 •   Une copie d’acte de mariage ou de partenariat s’il s’agit d’une première déclaration, ou si la déclaration d’impôts au Luxembourg en tant que non résidents intervient l’année suivant l’union ; 

•   Une copie d’acte de naissance de votre enfant né en 2020

•   Divers documents et factures justifiant du paiement de charges déductibles. 

Où envoyer la déclaration de ses impôts au Luxembourg pour les non résidents ?

L’adresse à laquelle envoyer sa déclaration d’impôt en tant que frontalier du Luxembourg est la suivante : 

•   GRATUIT : parce que nous considérons qu’il est absurde de payer pour déclarer ses impôts ; 

•   FACILE D’UTILISATION : parce que nous l’avons pensé spécialement pour vous ; 

•   RAPIDE : parce que nous savons que votre temps est précieux. 

 

Vous hésitez encore à réaliser une déclaration d’impôt au Luxembourg en tant que frontalier ?

Si vous êtes frontalier français, vous devrez ajouter sur l’enveloppe « Luxembourg Y », « Luxembourg Z » si vous êtes frontalier allemand, et « Luxembourg X » si vous êtes frontalier belge.

Pour votre déclaration d’impôt au Luxembourg en tant que frontalier, utilisez notre outil en ligne

Déclarer son impôt au Luxembourg en tant que frontalier peut être un véritable casse-tête. Entre les rubriques obligatoires, facultatives et le jargon fiscal, il est très facile de se perdre. Chez DECLALUX, nous pensons que déclarer son impôt en tant que frontalier du Luxembourg ne devrait pas être un tel parcours du combattant. C’est pourquoi nous vous accompagnons dans cette démarche.

Pour réaliser votre déclaration d’impôt en tant que frontalier du Luxembourg, utilisez maintenant notre  outil de déclaration en ligne. N’hésitez pas, il est : 

•   GRATUIT : parce que nous considérons qu’il est absurde de payer pour déclarer ses impôts ; 

•   FACILE D’UTILISATION : parce que nous l’avons pensé spécialement pour vous ; 

•   RAPIDE : parce que nous savons que votre temps est précieux. 

 

Vous hésitez encore à réaliser une déclaration d’impôt au Luxembourg en tant que frontalier ?  Contactez sans attendre l’ un de nos experts et estimez les économies que vous pourriez réaliser en déclarant vos impôts au Luxembourg !

Réalisez des économies d’impôt dès maintenant

Déclalux met à votre disposition un outil performant pour l’établissement de votre déclaration d’impôt.


EnglishFrenchGermanLuxembourgish